5 méthodes (hors préservatif) pour éviter les grossesses non désirées

Port de talons: les bonnes pratiques que vous devez connaître
14 janvier 2018
C’est quoi le dermatosis papulosa nigra (DPN) ?
14 janvier 2018
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    13
    Partages

La grossesse, processus de développement d’un nouvel être au sein des organes génitaux de la femme, bien qu’étant un événement de joie dans les couples est devenue encore plus une question  de choix dans nos sociétés. En effet la plupart des couples désire être prêt psychologiquement, physiquement  et financièrement  avant d’accueillir  l’arrivée d’un bébé. À plus forte raison les adolescents et jeunes qui n’ont pas encore une source de revenu ou un état physique pas encore adapter pour assumer une grossesse doivent prendre des précautions pour ne pas être surpris. Le préservatif étant la seule méthode contraceptive à double actions (protection contre les grossesses non désirées  et les IST) est parfois  rejeté. Nous vous proposons à travers cet article d’autres moyens tout aussi efficaces  pour prévenir les grossesses non désirées.

 

1. Les pilules

Les pilules sont des contraceptifs hormonaux pris par voie orale chez la femme et qui agissent en empêchant l’ovulation. Elles se prennent tous les jours à la même heure et sont efficaces  si la prise est rigoureusement respectée.

Les pilules agissent en empêchant l’ovulation. Elles se prennent tous les jours à la même heure et sont efficaces si la prise est rigoureusement respectée. Click To Tweet

 

2. Les implants

Représentés par de petits capsules (6: Norplant,  2: Jadelle) insérées sous la peau à la face interne du bras de la femme dans l’organisme, ils contiennent un progestatif retard qui est diffusé dans l’organisme . Ils ont une durée d’action cinq ans, mais peuvent être retirés à n’importe quel moment si le couple ou la femme le désire.

Les implants insérés sous la peau ont une durée d'action de 5 ans mais peuvent être retirés n'importe quand Click To Tweet

 

3. Les contraceptifs injectables 

Comme le nom l’indique  c’est une méthode hormonale qui s’administre à la femme par voie injectable tous les deux ou trois mois selon la variété choisie. Là également  le respect strict des rendez-vous d’injection est de mise.

 

4. Le Dispositif Intra Utérin (DIU)

Le DIU est une méthode mécanique représenté par un petit dispositif en plastique enroulé par du cuivre et en forme de T qu’on insère dans l’utérus. Son action consiste essentiellement à empêcher la fécondation en tuant les spermatozoïdes. Sa durée d’action est de 10 ans mais peut également  être retirer à n’importe quel moment.

Le Dispositif Intra Utérin (DIU) empêche la fécondation en tuant les spermatozoïdes. Sa durée d’action est de 10 ans mais il peut être retiré à tout moment Click To Tweet

5. L’abstinence sexuelle

Notre liste serait incomplète si elle n’y figurait pas. Et oui, l’abstinence (le fait de se priver de tout rapport sexuel) est la plus vieille méthode contraceptive, très efficace, pratique et pas coûteux. Elle peut être totale ou périodique  en tenant  compte des périodes de fécondité de la femme.

Toutes ces méthodes sont efficace pour empêcher les grossesses non désirées ,mais la seule méthode qui  protège en même temps contre les maladies sexuellement transmissibles reste le préservatif.

La seule méthode qui protège en même temps contre les maladies sexuellement transmissibles reste le préservatif. Click To Tweet

 

Le blog de Arayaa, tout ce que votre médecin n’a pas le temps de vous expliquer en consultation!


  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    13
    Partages
Nafissate Hounkpatin
Nafissate Hounkpatin
Nafissate est sage-femme et jeune ambassadeur spécialiste en santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes. Elle est persuadée que l'épanouissement de cette couche passe par une bonne information et une bonne éducation sur la santé sexuelle.