Hygiène intime au cours des menstruations: ce que vous devez savoir!

Ventre plat: comment empêcher la graisse de se stocker?
25 mai 2017
Le jeûne du musulman qui souffre d’ulcère
31 mai 2017

De la puberté à la ménopause, les menstruations rythment les cycles hormonaux des femmes. Les menstruations sont la preuve que la femme chez qui elles se manifeste peut enfanter. Malheureusement sa mauvaise gestion peut mettre les femmes à risque de nombreuses maladies. Nous abordons ce sujet encore tabou ce jour 28 Mai  célébration de la Journée Mondiale de l’hygiène de la menstruation. 28 Mai pour symboliser les 28 jours en moyenne du cycle et les 5 jours (Mai= 05) en moyenne des règles!

La Menstruation chez nous
La menstruation continue d’être un sujet tabou sous nos cieux bien que ‘’la moitié des béninois menstrue’’. Beaucoup de femmes sont sujettes à des maladies dues à une mauvaise hygiène de leur menstruation. Et cela se perpétue vue que personne n’en parle.
N’en ayant JAMAIS entendues parler auparavant, de nombreuses filles vivent leurs premières menstruations comme une expérience traumatisante (que m’arrive-t-il ? vais-je mourir ? humiliation pour avoir tâché en publique le vêtement.).
Des centaines de milliers de béninoises abandonnent leurs activités à causes des douleurs et autres inconforts dues aux menstruations.

L’hygiène et la gestion des règles au quotidien.
Les différentes formes de protections hygiéniques :
 Les serviettes

 Les tampons

 Les coupes menstruelles
Voici donc 10 conseils à suivre durant la période des règles :

  1. Se laver impérativement les mains avec du savon avant de procéder à sa toilette intime
  2. Faire sa toilette deux fois par jour au maximum. Ne pas tomber dans l’excès qui ne fera que nuire à votre santé.
  3. Utiliser juste de l’eau potable
  4. S’essuyer après les selles d’avant en arrière pour ne pas souiller le vagin avec les bactéries issues de l’anus.
  5. Lors des règles, changer ses serviettes hygiéniques au minimum toutes les 6h et éviter les rapports sexuels.
  6. Lors des rapports sexuels, les mains et parties génitales du partenaire doivent être propres.
  7. Ne jamais procéder aux douches vaginales. Même à l’eau simple. Car elles déséquilibrent la flore vaginale et favorisent les infections à répétition.
  8. Ne pas utiliser de savon pour pratiquer la toilette intime, ni des parfums ou des déodorants.
  9. Eviter le port des pantalons serrés, des collants et des sous-vêtements synthétiques car ils favorisent la transpiration et la macération et donc favorisent les mycoses vaginales (pertes blanches). Toujours préférer les sous vêtements en coton.
  10. Éviter de s’asseoir directement sur la lunette des toilettes publiques.

7 Comments

  1. Alban Édouard KPAHE dit :

    C’est un sujet très intéressant, mais qui demeure malheureusement encore un tabou. J’ai participé à une campagne d’offre de services de planning familial le mois passé à l’intérieur du pays et je me suis rendu compte que les femmes n’en savent rien. Elles ont des mots voilés pour parler du sexe. Et chaque fois qu’en abordant la question de l’hygiène intime, elles disent <> pour marquer leur étonnement quand je dis qu’il n’est pas bien de mettre les doigts dans le vagin à chaque toilette. Bref, la sensibilisation a de beau jour devant elle. Mais nous y arriverons avec détermination et abnégation.

    Félicitations à l’équipe de rédaction.

  2. Yollande Djivoh Sonounameto dit :

    Je n’ai jamais fait l’expérience des tampons chez les filles vierges. Mais je sais que le volume du tampon augmente quand il est imbibé alors je me dis que cela pourrait poser problème lors du retrait. Ce n’est qu’une réflexion. A vérifier.

  3. Kassié FANGAMOU dit :

    Merci pour les conseils

  4. Alladaye dit :

    Merci pour vos conseils, sa aide beaucoup

  5. Sinsin Corine dit :

    Merci Dr H.H

  6. Djivoh Yollande Sonounameto dit :

    Merci pour cet article très intéressant et assez instructif… Toutefois j’ai une question: les tampons peuvent ils être utilisés chez des filles vierges? L’orifice present chez une fille vierge est il suffisant pour laisser glisser et surtout retirer un tampon sans difficulté? Ma question vient du fait que vous dites dans l’article que le tampon ne détruit pas l’hymen… Merci pour votre réponse.

    • Arayaa dit :

      Les avis sont divergents sur le sujet en effet. Les tampons peuvent être utilisés chez elles mais lorsqu’on a le choix, il faut préférer les couches chez les filles vierges.
      Est-ce que vous avez un autre avis ou une expérience à ce sujet Madame Sonounameto?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *