Nutrition ou diététique, quelle différence?

Douleurs lors des premiers rapports sexuels : réalité ou simple fixation
17 janvier 2018
Comment calculer votre cycle menstruel?
20 janvier 2018
Tout montrer

Ces deux mots sont employés souvent à tort et à travers, souvent l’un à la place de l’autre. Mais que signifient vraiment les mots « nutrition » et « diététique » ?

Diététique = diète ?

Beaucoup de personnes associent souvent le mot « diététique » à la « diète ». Or diète est un mot de médecine (du latin médical dioeta) qui désigne soit « un régime alimentaire prescrit par un médecin », ou bien « l’abstention momentanée, plus ou moins complète de certains aliments, sur prescription médicale » (d’après le Robert). Du coup, le mot « diététique », est presque toujours rattaché au mot « régime », donc associé à des contraintes et aux maladies. Or ce n’est qu’un seul des sens de « diététique ».

le mot « diététique », est presque toujours rattaché au mot « régime », donc associé à des contraintes et aux maladies Click To Tweet

Diététique = règles de l’équilibre alimentaire, liée au bien-être

L’autre sens  – pourtant courant ! – du mot diététique désigne « l’ensemble des règles à suivre pour une alimentation bien équilibrée » (d’après le Robert). Ces règles sont des règles d’hygiène alimentaire. Leur objectif est de permettre le maintien du meilleur niveau de santé.

L’hygiène alimentaire passe par la connaissance :
des aliments : leur composition, leur rôle (c’est ce qu’on appelle la science des aliments), mais aussi leur préparation, pour les utiliser au mieux de leur richesses nutritives;
des apports caloriques;
des rations alimentaires adaptées à chacun selon son sexe et son âge;
des coutumes alimentaires locales.

Lire aussi: A la découverte des métiers de la santé, le diététicien

En diététique, on parle d’aliments (pain, carotte, orange lait, poissons, etc.), pas de nutriments.

 

Quand est-il de la Nutrition?

 

Nutrition = science, liée à la physiologie

La nutrition (du latin nutrire  : nourrir) analyse la façon dont les aliments sont assimilés et transformés par le corps pour qu’il reçoive l’énergie vitale nécessaire et reste en bonne santé.

Il s’agit ici de phénomènes physiologiques, liés au métabolisme du corps. Quand la nutrition n’est pas bonne, on utilise les mots carence, dénutrition, ou malnutrition.

Quand la nutrition n’est pas bonne, on utilise les mots carence, dénutrition, ou malnutrition. Click To Tweet

En nutrition, on parle de nutriments, pas d’aliments !

Les nutriments sont les éléments constitutifs des aliments. Les nutriments sont divisés en 2 grandes familles :

les macro-nutriments  : les glucides, les lipides, les protéines,
les micro-nutriments (= en plus petites quantités dans les aliments) : les vitamines, les fibres et les oligo-éléments.
Ces nutriments sont les composants des aliments, chacun à dose variable :  avec plus de protéines que de lipides ou de glucides dans la viande, les œufs et le poisson ; avec plus de glucides complexes (sucres “lents”) dans les céréales ; ou encore avec uniquement des lipides dans les huiles, par exemple.

Diététique et nutrition : un lien complémentaire?

Il faut utiliser les deux mots, diététique et nutrition, pour couvrir l’ensemble de la problématique liée à l’alimentation. La nutrition pour évoquer les apports  physiologiques des nutriments qui la composent et la diététique pour parler des aliments : de leur origine, de leur goût, de la façon de les cuisiner, mais aussi des besoins dont chaque personne a.
Les deux termes sont donc étroitement liés. Mais il faut bien dire que la diététique a une dimension plus large que la nutrition. Elle touche au bien-être, mais arrive aux frontières de la sociologie, de l’agriculture et des notions de plaisir.

Quand on parle alimentation, on parle de pain, de fromage, de fruits, de légumes ; mais pas de glucides, de protides et de lipides ! Ils n’évoquent rien, ils ne veulent rien dire s’ils ne sont pas rattachés à l’aliment.

A mon sens, le bien manger est d’abord diététique, avant d’être nutritionnel ! Click To Tweet

Une pomme  selon la nutrition:
On parlera de sa composition en nutriments. Elle contient : 11,3 g de glucides/100g, 0,3g de protéines/100g, 0,1 g de lipides /100g, presque 2g de fibres/100g pour un total d’énergie de 53 kcal/100g.

Une pomme  selon la  diététique:
On fera appel aux sens pour décrire cette pomme. On parlera de son aspect (rouge ou jaune), de son odeur, de sa texture (croquante ou molle), de son goût (sucrée, acidulée). On évoquera son origine (du terroir, bio ou pas). Si on peut la manger chaude ou froide. On parlera des besoins de chacun selon son âge et son sexe pour cette pomme.

Bref, le plaisir de manger est bien dans la…diététique. A bientôt!

 

Arianne WAKPO

Nutritionniste-Diététiste

 

 

Le blog de Arayaa, tout ce que votre médecin n’a pas le temps de vous expliquer en consultation!


arayaa
arayaa
Arayaa fait le pari de l'alphabétisation médicale de masse en Afrique, seul gage pour avoir des citoyens au plein de leurs potentiels afin de relever les défis de développement de l'Afrique, le continent de tous les enjeux!