Règles douloureuses : comment faire ?

Les chéloïdes et cicatrices chéloïdiennes
9 janvier 2018
Voici pourquoi le string est mauvais pour vous
10 janvier 2018
Tout montrer

Règles douloureuses, pc: beth-tate


Survenant chaque mois depuis la puberté jusqu’à la ménopause (excepté lors des grossesses ou pendant certaines maladies), les règles sont le signe externe qu’une femme est en mesure de donner vie. Mais dans la majorité des cas, chez les femmes et surtout les jeunes filles, elles sont redoutées car causes de douleurs d’intensité variée pouvant entraîner une incapacité totale d’exercer quelque activité que ce soit.

C’est quoi une dysménorrhée ?

La dysménorrhée est une douleur qui précède ou accompagne les règles. On parle encore de règles douloureuses. Elles peuvent survenir sans aucune cause (dysménorrhées primaires) ou dues à un trouble organique (dysménorrhées secondaires)

Nous parlerons dans cet article uniquement des dysménorrhées primaires.

Lire aussi: La ménopause, c'est quoi?
1 femme sur 3 a des douleurs lors des règles avec un âge de prédilection compris entre 20 et 24 ans. Click To Tweet

Qui est concerné par cette affection ?

Une femme sur trois souffre lors des règles. Avec un âge de prédilection compris entre 20 et 24 ans.

Néanmoins deux constats doivent être pris en compte :

  • Pas de dysménorrhées chez des femmes qui n’ovulent pas.
  • Après la première grossesse, plus de dysménorrhées primaires (que la patiente ait accouché par voie basse ou par césarienne).
Après la grossesse, plus de règles douloureuses primaires, que l'accouchement se soit déroulé par voie basse ou par césarienne. Click To Tweet

Pourquoi les dysménorrhées primaires?

Plusieurs théories tentent d’expliquer ce phénomène :

  • La théorie spasmodique : un retard de l’ouverture du col ce qui entraine des contractions de l’utérus pour expulser les débris menstruels.
  • La théorie ischémique : ici il s’agit d’une insuffisance de vascularisation du myomètre (couche musculaire de l’utérus), avec une ischémie douloureuse lors des contractions utérines physiologiques pendant les règles
  • La théorie congestive : hypercongestion pelvienne menstruelle
  • Un déséquilibre dans la production locale des prostaglandines (il s’agit de substances synthétisées dans l’utérus et entrainant sa contraction), avec augmentation de la contractilité utérine à l’origine des douleurs.

(Les dysménorrhées secondaires peuvent avoir diverses causes comme l’endométriose, les sténoses du col, les malformations utérines, les séquelles d’infections génitales etc.)

 

Comment se manifestent les dysménorrhées primaires ?

Elles se manifestent par des douleurs au niveau du bas ventre, mais qui peuvent irradier en arrière vers le bas du dos, en bas vers le vagin ou dans tout l’abdomen. Elles  sont à type de coliques spasmodiques ou au contraire continues et lancinantes.

Elles surviennent soit :

  • 12 à 24h avant les règles et disparaissent quand l’écoulement est franc,
  • avec les premières gouttes maximales le 1er jour et diminuant ensuite.

Les dysménorrhées s’accompagnent souvent de douleurs du dos, de diarrhée,  de nausées ou de vomissements, de maux de têtes, d’asthénie, de nervosité ou de vertiges.

 

Que faire face à une dysménorrhée primaire ?

Il faut d’abord comprendre qu’il ne s’agit pas d’une maladie et que ce n’est pas  grave.

Alors pour la plupart du temps elle ne sera traitée que par des antalgiques, des antispasmodiques et des anti-inflammatoires.

Ex :

  • Paracétamol (Doliprane®, Efferalgan®….) ou Paracétamol codéine (Efferalgan codéine®, Algisédal®)
  • Aspirine et ses dérivés
  • Diclofénac (Voltarène®, Diclowal®…)
  • Phloroglucinol (Spasfon®, Météoxane®…)
  • Tiémonium (Viscéralgine®)
  • Etc

NB : Le médicament n’est pas un produit anodin toujours demander l’avis d’un spécialiste et ne pas faire de l’automédication

En cas de persistance, demandez l’avis d’un médecin.

 

Le blog de Arayaa, tout ce que votre médecin n’a pas le temps de vous expliquer en consultation!

 


arayaa
arayaa
Arayaa fait le pari de l'alphabétisation médicale de masse en Afrique, seul gage pour avoir des citoyens au plein de leurs potentiels afin de relever les défis de développement de l'Afrique, le continent de tous les enjeux!