Ventre plat: les principes du régime

Examen de fin d’année: comment maintenir une bonne santé?
4 juin 2017
Ventre plat: comment savoir si j’ai progressé ?
7 juin 2017
ventre obésité abdominale

obésité viscérale

Lors des 3 précédents épisodes de la série ''ventre plat'', vous avez été nombreux à vouloir comprendre pourquoi on insistait pas sur le régime. Après tout, c'est ce qu'on fait systématiquement quand on veut ''perdre du poids''. Le Dr AKPO nous la réservais pour maintenant. Comme pour dire que ce n'est pas la seule chose à faire et que ce n'est même pas le première chose à faire.

Faire un régime

 Il y a de très mauvaises pratiques qui ont cours quand il s’agit de régime: sauter des repas, manger très peu,… Ces pratiques ne vous aideront pas ! Au contraire.

Réduisez votre consommation de calories (pas la quantité de nourriture)

Sauf si vous limitez votre apport calorique, vous n’allez pas perdre la graisse du ventre. Mangez beaucoup moins gras.

C’est préférable de manger plusieurs fois en petites quantités, que peu de fois mais de grandes portions.

Lire aussi: Ventre plat: comment empêcher la graisse de se stocker?

Mangez de bonnes graisses

Une alimentation avec une proportion plus élevée en acides gras mono-insaturés (les avocats, les noix, le soja et le chocolat) peut empêcher l’accumulation de graisses au niveau du ventre.

  • Les graisses trans (les margarines, biscuits secs, cookies etc) semblent se traduire par plus de graisse se déposant dans la zone de l’abdomen, aussi, évitez-les autant que vous le pouvez.

Ajoutez plus de fibres dans votre alimentation

  • Mangez beaucoup plus de légumes.
  • Laissez la peau sur vos fruits et légumes (bien évidemment, il va falloir bien les laver 😉). En incorporant plus de fruits et légumes dans votre alimentation, cela va ajouter des fibres, mais seulement si vous mangez la peau, car c’est là que les fibres se situent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *