Voici comment une mauvaise santé bucco-dentaire peut provoquer une maladie cardiaque

Comment pouvez-vous réduire le risque de développer un cancer?
4 février 2018
Epilepsie: entre mythe et réalité
7 février 2018
Tout montrer
  • 24
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    24
    Partages

Vous souffrez de problèmes cardio-vasculaires ?  Naturellement tout le monde pense  que cela ne peut venir que d’un excès de cholestérol, d’une hypertension, d’une hyperglycémie, de diabète, de surpoids ou  encore d’une mauvaise hygiène de vie … Mais saviez-vous que des problèmes cardio-vasculaires peuvent venir également d’un problème dentaire ?

Et oui, le cœur et les dents sont en relation étroite, et une mauvaise hygiène bucco-dentaire, des gencives mal entretenues, une carie mal soignée, tout cela peut entraîner des maladies graves au niveau du cœur.

Quelles corrélations existent entre une mauvaise hygiène bucco-dentaire et la capacité des microorganismes de la bouche à alors envahir le corps et affecter la santé du cœur.

Deux risques cardiovasculaires dues à une mauvaise santé bucco-dentaire

La bouche, comme de nombreuses autres surfaces  de l’organisme est colonisée par une flore bactérienne que l’on qualifie de commensale quand elle est sainement équilibrée. Son rôle est de protéger les dents, les  gencives et les muqueuses contre des invasions d’agents pathogènes ; ce qu’elle fait plutôt bien tant qu’elle n’est pas perturbée. Mais quand certaines conditions telles qu’ une hygiène insuffisante de la bouche, une mauvaise alimentation, l’usage nocif de l’alcool et le tabagisme  affectent défavorablement ce bel écosystème, dans la bouche, ce sont les bonnes bactéries qui cèdent le terrain aux mauvaises qui se trouvent en grand nombre et  qui sont à l’origine des maladies bucco-dentaire.

  • L’ENDOCARDITE INFECTIEUSE :
    C’est une infection du muscle cardiaque pouvant provenir d’infections chroniques de la gencive.

La  gencive étant  en communication directe avec la circulation sanguine générale, les bactéries dites mauvaises présentes au niveau de la gencive dans la bouche  peuvent passer directement dans le sang  et aller se fixer au niveau des tissus du cœur. Le cœur  se trouve ainsi fragiliser et le risque de développer une inflammation d’un des tissus du cœur n’est pas négligeable, souvent l’endocarde. Cette inflammation de l’endocarde, enveloppe interne  du cœur y compris les valves cardiaques  est appelée endocardite infectieuse, maladie grave si elle n’est pas rapidement soignée.

  • LES ACCIDENTS  ISCHEMIQUES  ARTERIELS : infarctus du myocarde, hémiplégie

Les proliférations bactériennes provenant de la bouche, au niveau sanguin,  risquent d’entraîner aussi  une altération de la paroi des artères à l’origine des accidents ischémiques artériels tels que la crise cardiaque (infarctus du myocarde) et  les hémiplégies, c’est-à-dire  une obstruction artérielle  dans les zones myocardiques, au niveau cérébral ou encore au niveau des artères des membres inférieurs. Notons que  la  maladie parodontale (processus pathologique affectant les tissus de soutien de la dent : gencive, cément, desmodonte et os alvéolaire) multiplie le risque de maladie vasculaire périphérique en causant des lésions touchant les artères. Des études scientifiques ont d’ailleurs  démontré que les patients victimes d’infarctus du myocarde ou d’un AVC avaient plus de caries dentaires  et d’infections parodontales, et possédaient un grand nombre de poches gingivales (réservoirs de bactéries).

les patients victimes d’infarctus du myocarde ou d’un AVC avaient plus de caries dentaires Click To Tweet

QUELQUES CONSEILS :

 

  • Le brossage régulier des dents : il doit être fait au minimum deux fois par jour matin et soir après les repas pendant environ 3 minutes,  tout en nettoyant les espaces inter-dentaires à l’aide d’une brossette dentaire  avec un jet d’eau dentaire,
  • Une visite au minimum tous les 6 mois chez votre chirurgien dentiste est conseillée et  en cas de cardiopathie, cette visite  est obligatoire. Le détartrage régulier par exemple  permet de diminuer la croissance des bactéries gingivales qui favorise l’apparition d’une maladie cardiovasculaire.
  • Les personnes souffrant des maladies du cœur doivent obligatoirement avoir une bonne hygiène bucco-dentaire et nécessitent un suivi dentaire particulier. Aussi, en cas de problèmes dentaires, il est urgent de consulter son chirurgien dentiste afin qu’il agisse sans tarder.
  • Un traitement antibiotique des foyers infectieux est parfois nécessaire.

 

BON A SAVOIR  :

Pour toute personne souffrant d’une maladie du cœur, une interaction entre le chirurgien-dentiste et le chirurgien cardiologue  est indispensable. En effet, la communication et la transmission des informations médicales entre les deux soignants  sont une condition essentielle pour éviter toute interaction médicamenteuse ou intervention chirurgicale incompatible, surtout en cas de prescription d‘antibiotiques.

En résumé, consulter votre  chirurgien dentiste tous les 6 mois ne concerne pas uniquement l’hygiène bucco-dentaire, mais il s’agit également d’un moyen de préserver la santé de votre  cœur.

 

Le blog de Arayaa, tout ce que votre médecin n’a pas le temps de vous expliquer en consultation!


  • 24
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    24
    Partages
Maxence Gandonou
Maxence Gandonou
Maxence GANDONOU est étudiant en fin de cycle de chirurgie dentaire à la Faculté des Sciences de la Santé de Cotonou, Bénin. Pour lui, la santé bucco-dentaire est essentielle pour la qualité de vie de tout être humain. Il veut s'appuyer sur le numérique pour prêcher l'évangile selon l'odonto-stomatologie.