Voici ce qu’il faut savoir sur la succion des doigts chez l’enfant

Le secret de votre allergie
28 janvier 2018
A la découverte d’une spécialité méconnue de la kinésithérapie: la périnéologie
30 janvier 2018
Tout montrer
  • 69
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    69
    Partages

La succion des doigts ou succion  digitale consiste en l’introduction plus ou moins profonde d’un ou de plusieurs doigts à l’intérieur de la cavité buccale, suivie de leur succion ou mordillement. C’est une para fonction c’est-à-dire une activité fonctionnelle non nécessaire à forte connotation émotionnelle. La succion des doigts  peut concerner soit le pouce seul, l’index seul, l’index et le majeur, le majeur et l’annulaire ou tous les doigts sauf le pouce.

Normalement au delà de la première année de vie toutes les habitudes de succion non alimentaires devraient avoir disparu chez l’enfant. La persistance de la succion des doigts au delà de la première année de vie est anormale et sera source de problèmes.

Normalement au delà de la première année de vie toutes les habitudes de succion non alimentaires devraient avoir disparu chez l’enfant. Cliquez pour tweeter

Quels sont les facteurs qui prédisposent à une succion des doigts chez l’enfant ?

  • Séparé de ses parents, entouré par des étrangers ou dans un environnement peu familier, l’enfant trouve dans la succion des doigts une forme de sécurité émotionnelle, elle peut également l’aider à dormir. C’est pour cette raison que l’on observe une fréquence de succion plus importante chez les enfants en bas âge le soir et quand ils sont fatigués.
  • La succion des doigts semblerait être liée au fait que les enfants soient toujours gardés par leur mère ou un autre membre de la famille. En effet, à la crèche par exemple les enfants sont nombreux et y trouvent des compagnons de jeu. Ils n’éprouvent plus le besoin de s’isoler et limitent le repli sur soi. Or lorsqu’ils sont gardés par un membre de leur famille, ils éprouvent un besoin plus grand de témoignages d’amour et de protection qui expliquerait le refuge dans la succion.
  • Le manque d’affection, les relations conflictuelles existant entre les parents, la fréquence des tétées chez l’enfant et leur durée sont aussi déterminants dans l’apparition de la succion des doigts.
  • La théorie sexuelle de Freud explique aussi l’apparition de la succion des doigts chez l’enfant. Pour Freud, la succion des doigts participe de la sexualité de l’enfant. Il s’agit d’auto érotisme ou masturbation.
Pour Freud, la succion des doigts participe de la sexualité de l’enfant. Il s’agit d’auto érotisme ou masturbation. Cliquez pour tweeter

Quelles sont les conséquences de cette habitude ?

La persistance de la succion des doigts au delà de la première année de vie peut entrainer :

  • Des anomalies de l’occlusion dentaire telle qu’une béance dentaire (existence d’un espace anormal entre les dents du haut et celles du bas)
  • Des déformations osseuses alvéolaires (déformation des extensions des os maxillaires et mandibulaires qui forment et supportent les alvéoles dentaires constituant donc le logement des dents et assurant leur fixation.)
  • La déformation des doigts
  • Des problèmes fonctionnels : une déglutition atypique, une ventilation buccale (l’enfant respire uniquement par la bouche)
  • Des troubles de la prononciation de certains phonèmes : T-D-N-L-CH-S
  • Des problèmes psychologiques (la peur d’être ridiculisé par les amis, le réflexe de se cacher pour sucer son pouce…)

 

Quel est le rôle des parents dans l’élimination de cette pratique ?

Le besoin de succion est fondamental. Outre  sa fonction dans l’alimentation pendant la première année de vie, le fait de sucer permet à l’enfant de se calmer, de maitriser ses émotions et de trouver sommeil.

Le fait de sucer permet à l’enfant de se calmer, de maitriser ses émotions et de trouver sommeil. Cliquez pour tweeter

L’arrêt de cette habitude nocive ne peut être obtenu si l’enfant ne reconnait pas ses effets néfastes. La participation des parents et de l’entourage aide grandement l’enfant à se débarrasser de cette habitude, il faut donc l’encourager, voire même le récompenser. Les parents doivent avoir donc une bonne connaissance des facteurs prédisposant à cette para fonction.

Si toutes les approches en vue de faire  prendre conscience à l’enfant des conséquences réelles de la succion de ses doigts sont vaines, une consultation chez l’orthodontiste est conseillée.

 

Des questions ou des commentaires, je serai heureux d’en discuter avec vous.

 

Le blog de Arayaa, tout ce que votre médecin n’a pas le temps de vous expliquer en consultation!


  • 69
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    69
    Partages
Maxence Gandonou
Maxence Gandonou
Maxence GANDONOU est étudiant en fin de cycle de chirurgie dentaire à la Faculté des Sciences de la Santé de Cotonou, Bénin. Pour lui, la santé bucco-dentaire est essentielle pour la qualité de vie de tout être humain. Il veut s'appuyer sur le numérique pour prêcher l'évangile selon l'odonto-stomatologie.