12 raisons pour lesquelles vous prenez du poids

Par Docteur H
0 commentaire

[:fr]Lorsqu’il s’agit d’obésité et de poids, on lit tout et son contraire. Des imposteurs qui ne sont motivés que par les billets qu’ils peuvent sortir de votre portefeuille aux experts qui ne sont pas toujours unanimes sur le sujet, les discours ne permettent pas d’avoir une idée claire de la démarche pour se débarrasser des kilos en trop… et surtout pour ne pas les reprendre. Vous avez été très nombreux à me poser des questions sur le sujet. J’initie cette série sur l’obésité après avoir fait une revue rigoureuse de la littérature et en me basant sur mes expériences ces dernières années à l’hôpital avec des patients obèses (et en surpoids) que j’ai suivi. Pour commencer, je vous livre 12 raisons qui font que vous prenez du poids.

1.Apports énergétiques excessifs

Une partie de ce que nous mangeons se transforme en énergie pour permettre à notre corps et à nous même d’accomplir les diverses tâches que vivre implique. Mais lorsque l’alimentation est trop riche, trop dense en calories ou de très grande taille, nous pouvons prendre du poids. Les aliments hyper-énergétiques comprennent les boissons sucrées, l’huile, les graisses animales, le beurre, la mayonnaise, l’avocat.

Les aliments hyper-énergétiques comprennent les boissons sucrées, l’huile, les graisses animales, le beurre, la mayonnaise, l’avocat Cliquez pour tweeter

2.Sédentarité, arrêt ou réduction de l’activité physique et sportive

Rien ne se perd, rien ne se gagne tout se transforme. Et cela n’a jamais été autant vrai  pour l’énergie. Nous avions dit que les aliments que nous prenons se transformaient en énergie que notre corps et nous utilisons pour accomplir les différentes tâches de tous les jours. Notre corps utilise de l’énergie pour se restaurer, pour se réparer lorsque nous avons une plaie, pour se défendre lorsque nous sommes infectés. Et nous nous l’utilisons pour marcher, réfléchir, danser,… Lorsque nous n’utilisons pas l’énergie autant que nous la consommons, l’organisme est obligé de stocker le surplus non utilisé (glycogénogenèse). La forme sous laquelle l’organisme sait stocker l’énergie est bien la graisse.

Lorsque nous n’utilisons pas l’énergie autant que nous la consommons, l’organisme est obligé de stocker le surplus sous forme de graisse Cliquez pour tweeter

 

3.Arrêt du tabac non accompagné de mesures adaptées

C’est une bonne chose d’arrêter le tabac. Mais il faut se faire encadrer par un professionnel. Car bien que le tabac et les autres substances addictogènes portent préjudice à notre santé, l’organisme les prend quand même en compte pour réaliser son nouvel équilibre (homéostasie).  L’arrêt du tabac non accompagné de mesures adaptées désorganise un équilibre acquis dans le fonctionnement de l’organisme et peut vous faire prendre du poids, entre autres.

L’arrêt du tabac non accompagné de mesures adaptées désorganise un équilibre acquis et peut vous faire prendre du poids Cliquez pour tweeter

 

4.Consommation d’alcool

Votre corps priorise le métabolisme de l’alcool sur celui des graisses et des glucides. Autrement dit, votre corps favorisera le ”traitement” de l’alcool au détriment du ”traitement” des graisses et des glucides si vous êtes alcooliques.

Votre corps priorise le métabolisme de l’alcool sur celui des graisses et des glucides. Cliquez pour tweeter

 

5. Prise de certains médicaments

Certains médicaments peuvent avoir comme effet secondaire une prise de poids. Il s’agit par exemple de l’insuline et des sulfamides hypoglycémiants pris en cas de diabète, des antiépileptiques, des neuroleptiques et antidépresseurs utilisés dans certaines maladies mentales, des corticoïdes.

Certains médicaments peuvent avoir comme effet secondaire une prise de poids. Cliquez pour tweeter

 

6. Facteurs génétiques et antécédents familiaux d’obésité

Il existe des prédispositions génétiques à l’obésité. Vous pourriez être obèse parce que vous avez un parent qui l’est.

Il existe des prédispositions génétiques à l’obésité. Vous pourriez être obèse parce que vous avez un parent qui l’est. Cliquez pour tweeter

 

7. Antécédents d’obésité dans l’enfance

Si pendant votre enfance vous avez été obèse, il y a des risques que vous fassiez une ‘’rechute’’. D’où l’intérêt de surveiller l’alimentation des enfants et de ne pas trop les gâter.

Si pendant votre enfance vous avez été obèse, il y a des risques que vous fassiez une ‘’rechute’’. Ne gâtez pas trop les enfants! Cliquez pour tweeter

 

8. Grossesse

Vous allez gagner jusqu’à 10 kilogrammes de poids en moyenne au cours de la grossesse. Et vous risquez de ne pas tout perdre après l’accouchement si certaines dispositions ne sont pas prises.

Cliquez pour tweeter
Lire aussi: 10 règles d'or pour passer une grossesse paisible

 

9. Ménopause

A la ménopause, le corps ne répond  plus comme avant. Le ralentissement du métabolisme, la diminution de l’œstrogène favorisent l’accumulation de graisses et de kilos.

Lire aussi: L'ABC de la ménopause

10. Troubles du comportement alimentaire

Ces troubles, pouvant apparaître à tout âge se remarquent surtout chez les adolescents et les enfants en l’occurrence les filles. Il peut s’agir par exemple de la boulimie (ingestions excessives d’aliments, de façon répétitive et durable sans forcément avoir faim), de l’hyperphagie (le fait de manger en trop grandes quantités).

Les troubles du comportement alimentaire comme la boulimie et l'hyperphagie favorisent la prise de poids Cliquez pour tweeter

 

11. Troubles anxio-dépressifs et périodes de vulnérabilité psychologique ou sociale

Lorsque les choses ne vont pas aussi bien que vous le voulez au boulot, dans le couple, avec vos amis, dans vos finances, faites attention à vous ! N’oubliez pas, vous n’aurez jamais le même moment deux fois 🙂

Lorsque les choses ne vont pas aussi bien que vous le voulez au boulot, dans le couple, avec vos amis, dans vos finances, faites attention à vous ! Cliquez pour tweeter

 

12. Diminution du temps de sommeil

La période du sommeil est le moment par excellence de réparation du corps. Le manque de sommeil augmente l’appétit et ralentit le métabolisme. De plus, la fatigue qu’il induit réduit notre volonté et notre capacité à faire des activités physiques.

Le manque de sommeil augmente l'appétit, ralentit le métabolisme et enlève l'envie de faire des activités physiques Cliquez pour tweeter

Voilà, vous savez maintenant ce qui peut augmenter votre poids. Vous savez maintenant ce sur quoi vous pouvez jouer pour maintenir votre poids. A vous de jouer. Et si vous avez des questions,j’aimerais les écouter 🙂

 

Le blog de Arayaa, tout ce que votre médecin n’a pas le temps de vous expliquer en consultation![:]

You may also like

Discutons-en
De quoi avez vous besoin ?
Vous avez un problème de santé?