Comment calculer votre cycle menstruel?

Jeûne et santé: le jeûne du musulman ulcéreux
17 janvier 2018
Asthme: comment bien utiliser son inhalateur ?
20 janvier 2018
Tout montrer
  • 44
  • 0
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    44
    Partages

Si les enfants font de la femme une mère, ce sont bien les règles qui ont d’abord fait d’elle une femme. Elles apparaissent de façon cyclique -en dehors de grossesse ou autre anomalie- de la puberté jusqu’à la ménopause. Mais calculer la date de ses règles n’est jamais chose facile pour la femme. Pourtant les règles constituent l’élément central autour duquel tournent sa vie sexuelle et reproductive.

Les règles constituent l'élément central autour duquel tournent la vie sexuelle et reproductive de la femme. Cliquez pour tweeter

Vous avez envie de savoir comment calculer le cycle menstruel ? Que vous soyez une femme réglée depuis plusieurs années, voire décennies, une jeune fille qui doit apprendre comment calculer son cycle pour la première fois, ou un homme curieux, cet article est pour vous.

CALCUL DU CYCLE

Le cycle menstruel est la période allant du premier jour des règles à la veille des règles suivantes. Prenons un exemple tout simple. Madame X a ses règles le 1er Janvier et saigne jusqu’au 5 Janvier puis retrouve ses règles le 1er Février et saigne jusqu’au 5 Février. Le cycle de madame X au cours de ce mois va donc du 1er Janvier au 31 Janvier soit une durée de cycle de 31 jours. Cette durée est différente de la durée de saignement ou durée des règles ou durée des menstrues qui est ici de 5 jours chez madame X (1er au 5 Janvier ou 1er au 5 Février).

CYCLE REGULIER OU IRREGULIER ?

Il est aussi très important de retenir qu’autant certaines femmes ont de gros seins, d’autres de moins gros ; certaines de conséquents postérieurs, d’autres de moins conséquents ou très peu conséquents ; la durée du cycle varie également d’une femme à une autre. Effacez donc des têtes le mythe du cycle de 28 jours. Lorsque sur plusieurs mois, la durée de votre cycle est constante, vous avez un cycle dit régulier. Reprenant l’exemple de madame X, si pendant plusieurs mois consécutifs, la durée du cycle reste égale à 31 jours, on dira donc qu’elle a un cycle régulier de 31 jours. Une autre femme peut avoir un cycle régulier de 24 jours, une autre un cycle régulier de 28 jours, une autre encore un cycle régulier de 33 jours. Même si votre cycle est régulier mais avec une durée inférieure à 21 jours ou supérieure à 35 jours, consultez un gynéco pour avis.

Par contre, si au cours de plusieurs mois successifs et en dehors de toute prise de contraceptifs, la durée de votre cycle connait des variations chaque fois, votre cycle est dit irrégulier. Le cycle irrégulier est très répandu et n’est pas forcément signe de mauvaise santé. Il y a lieu de s’inquiéter si le changement est brusque, si la période des règles est égale ou inférieure à 3 jours et si vous avez des douleurs insupportables lors de vos menstruations. Dans ces cas, n’hésitez pas à voir un gynéco.

La durée du cycle varie d’une femme à une autre. Cliquez pour tweeter

OUTILS DE CALCUL

Aujourd’hui, il existe plusieurs moyens qui vous permettent de maitriser la durée de votre cycle

  • Le calendrier : encerclez au rouge la date correspondant au premier jour des règles ; vous pouvez marquer d’une croix les autres jours de saignement
  • L’agenda (papier ou numérique) : pareil que le calendrier
  • Les tests en pharmacie, se présentant comme des tests de grossesse, qui pourront vous aider à savoir comment compter un cycle menstruel
  • Les applications mobile Androïd où il vous suffit d’entrer les dates de vos règles.

 

Dans notre prochain article, nous verrons comment reconnaitre sa période d’ovulation, de fécondité ou à risque ; tout dépend de votre objectif.

 

Le blog de Arayaa, tout ce que votre médecin n’a pas le temps de vous expliquer en consultation!

 


  • 44
  • 0
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    44
    Partages
Docteur G
Docteur G
Dr G est un médecin béninois passionné de médecine préventive. Pour lui, il ne faut pas attendre le malade derrière un bureau de consultation; il faut plutôt agir en amont de la maladie en lui montrant les bonnes pratiques pour conserver sa santé.