COVID-19 ET VIOLENCES DOMESTIQUES.

Par arayaa
1 commentaire

Apparu depuis fin 2019, le coronavirus n’a pas cessé de faire des morts jusqu’à présent. Cette situation inquiétante a fait prendre conscience à plusieurs pays qui ont opté pour des mesures barrières entre autres la fermeture des lieux de cultes, des établissements,la distanciation sociale,le lavage systématique des mains,le port obligatoire des masques et le confinement surtout. Assez de conséquences négatives pour cette Covid-19 ont été remarquées,la violence surtout! oui les violences physiques, psychologiques, domestiques etc. 

Selon Wikipédia,la violence est l’utilisation de la force physique,de menaces à l’encontre des autres ou de soi-même, contre un groupe qui entraîne ou risque d’entrainer un traumatisme, des dommages psychologiques,des problèmes de développement ou pire un décès. 

Les violences, que ce soient contre les hommes ou contre les femmes se sont accrues ces derniers jours mais quel rapport y a-t-il entre le coronavirus et les violences domestiques surtout? 

RAPPORT COVID-19 ET VIOLENCES DOMESTIQUES 

Le confinement comme mesure de protection contre cette maladie virale n’a fait que rapprocher les employeurs de leurs employés de maisons. Quand nous parlons des domestiques, nous parlons de ces hommes et femmes, mères ou pères de famille,de ces jeunes qui se sacrifient à chaque fois se réduisant, s’abaissant et s’humiliant juste pour trouver de quoi manger mais s’exposant à tout genre de situations. Il n’y a pas de sot métier dit-on mais il y a un danger dans les métiers. 

Ces domestiques que nous appelons communément des bonnes sont souvent soumis à des pratiques désagréables et involontaires, je cite les viols, les attouchements, les harcèlements, les avortements et aussi à un surplus des heures de travail, c’est aussi une violence. 

Dans la plupart des cas, ils sont rongés par un sentiment de honte et d’infériorité mais préfèrent se taire pour tout subir en silence, pour eux,c’est la seule solution qui existe. 

Au cours de cette période de pandémie, les domestiques se retrouvent avec leurs patrons à la maison. Menace sur menace, harcèlement sur harcèlement…ils sont devenus des proies faciles dans les mains de leurs bourreaux ayant été atteint psychologiquement. 

CONSEQUENCES DES VIOLENCES DOMESTIQUES SUR LES VICTIMES 

Les violences de tout genre ont des conséquences affreuses et désagréables sur les victimes 

et surtout dans ce cas où la victime reste confinée avec son bourreau,ce sera certainement pire.On note les traumatismes chez plusieurs de ces victimes, des problèmes psychologiques, des retards dans le développement et pire la détérioration de la qualité de vie de la victime. 

Sur ce,des mesures doivent être prises pour permettre à ces victimes de se libérer de leur traumatisme. 

REMEDES CONTRE LES VIOLENCES 

La première des choses à faire contre les violences est de sensibiliser la population contre ces genres de crimes,lever le tabou sur les violences domestiques,rassurez ceux qui en ont été victime,lesprotégeretlesaideràselibérerdetoutsentimentquipourraitlesnuire. Promouvoirl’égalitéentrelesdeuxsexespourraitaussiêtreunatout. 

Toutactedeviolencedevraitêtreplussévèrementpuniparlaloi,desemprisonnements fermes,desamendesquidoiventêtrepayésparlecoupableàlavictimeetc. 

CENTRE D’AIDE HOUEFA 

Victime de violence de tout genre, pas de panique. Le centre d’aide Houéfa situé au Bénin est là pour vous aider dans vos problèmes psychologiques liés aux violences. 

Au Togo, Des organisations ont aussi pris sur eux de lutter contre les violences, je cite le GF2D, l’AVFTetpleinsd’autresquiontpourchampd’actionetderéflexiontouteslesformesde violences contre les femmes surtout. 

Esther Ametonou

You may also like

1 commentaire

Urbain septembre 1, 2020 - 6:25

Bon courage

Comments are closed.

Discutons-en
De quoi avez vous besoin ?
Vous avez un problème de santé?