Hygiène intime, les fondamentaux

Dotoxo, le vernaculaire médical
25 janvier 2019
Il n’y a pas d’aliments interdits
2 février 2019
Tout montrer

(Presque) toutes les femmes souffrent d’infection génitale au cours de leur vie. Pas forcément parce qu’elles sont sales, souvent même parce qu’elles mettent beaucoup d’efforts pour être ”propres”.

Notre experte en santé sexuelle, la sage-femme Styline Agbazahou nous donne ici les fondamentaux d’une bonne hygiène intime.


Bonjour cher(e)s ami-e-s.

Je vous salue au nom de Arayaa. On m’appelle Sèmèvo Alexine AGBAZAHOU. Je suis sage-femme de profession.

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de l’hygiène intime.

Certaines de nos pratiques quotidiennes vont à l’encontre du bien-être de nos parties génitales. Malheureusement, nous l’ignorons.

En premier lieu, certaines personnes pratiquent la toilette vaginale, c’est-à-dire, qu’elles insèrent leurs doigts dans le vagin dans le but de mieux le nettoyer. Cela est inutile car notre vagin se nettoie tout seul.

Insérer les doigts dans le vagin dans le but de mieux le nettoyer est inutile. Le vagin se nettoie tout seul! Cliquez pour tweeter

En second lieu, nous utilisons du savon ou du parfum pour la toilette et pour embaumer les parties génitales. La composition de ces produits cosmétiques pourrait être nocive  pour nous.

Il peut être dangereux d'utiliser des cosmétiques pour embaumer les parties génitales Cliquez pour tweeter

En 3ème lieu, il n’est pas rare de voir certaines personnes se vêtir de sous-vêtements serrés en nylon. Cela engendre la prolifération des microbes car les parties intimes sont exposées à la chaleur.

Préférez les sous-vêtements en coton au détriment de ceux en nylon Cliquez pour tweeter

Cher(e)s ami-e-s, je vous donnerai maintenant quelques astuces clés pour éviter les affections génitales.

  1. Bien laver les mains à l’eau et au savon avant toute toilette
  2. Deux toilettes intimes au maximum par jour, c’est largement suffisant
  3. Pour la toilette anale, se torcher d’avant en arrière afin d’éviter la migration des germes de l’anus vers la vulve.
  4. Toujours nettoyer la vulve après avoir uriné
  5. Bien prendre soin de serviettes hygiéniques utilisées pendant la période de menstruation. Et surtout les changer toutes les 4h au maximum.
  6. Eviter les rapports sexuels pendant la menstruation.

Cher(e)s ami-e-s, voilà donc là l’essentiel de mon message pour vous. Il faut retenir que :

Le vagin se nettoie tout seul. Pas besoin d’en faire trop.

Menstrues? Changer les serviettes hygiéniques tous les 4h et éviter les rapports sexuels! Cliquez pour tweeter

En cas de signes inhabituels, le mieux est de se rendre auprès d’un agent de santé qualifié pour un bon diagnostic et une prise en charge de qualité.

Je vous remercie.

 

Le blog de Arayaa, tout ce que votre médecin n’a pas l temps de vous expliquer en consultation!