Samedi Santé: et si vous nous laissiez propulser votre santé?

Ma santé au centre – qu’est ce qui l’entoure ?
2 novembre 2019
Voici 5 règles de base qu’on néglige trop souvent – STOP !!! (Partie 1)
7 novembre 2019
Tout montrer

A quelle heure dormir le soir? Brosse à dents ou ‘cure-dents’? Petit-déjeuner ou pas? Thé? Bouillie? Café? Ou plus consistant? Eau plate ou coca? Un régime ou pas? En quoi consistera ce régime? Comment est-ce que je fais bien mes toilettes intimes? Quelle hygiène pour éviter ces infections génitales à répétition? Quelle est la meilleure période pour tomber enceinte? Quoi manger finalement pour soigner mon diabète? En voiture ou à pied? …

Chaque jour, chacun de nous prend des centaines de décisions qui ont un impact direct sur notre santé. Malheureusement, ces décisions sont souvent prises au hasard, sans mesurer leurs conséquences. Je vois déjà les mauvaises langues se remuer et proclamer que toutes les ”bonnes décisions sont fades, ennuyeuses et privatrices de la jouissance des plaisirs de la vie. Et je les voie terminer en claquant bruyamment (les langues) derrière un morceau de porc qu’ils viennent de condamner dans leur œsophage: ”et puis, il faut mourir de quelque chose!”

Pourtant, nous savons depuis 2013 avec le Health literacy, the solid facts de l’Organisation Mondiale de la Santé que:

  • L’alphabétisation médicale est un déterminant clé de la santé
  • L’alphabétisme est un facteur prédictif de la santé plus fort que le revenu, l’emploi, le niveau d’éducation, le groupe racial ou ethnique
  • Une alphabétisation médicale limitée est associée à des dépenses de santé plus importantes
  • L’alphabétisation médicale est un important facteur dans la prévention des maladies non transmissibles

Oui, il faut mourir de quelque chose. Et il est possible de mourir de vieillesse. Sans se priver fondamentalement des plaisirs qu’offre la vie. Une vie dont la qualité est dégradée n’est pas agréable même si elle est courte. Je vous propose l’option d’une vie longue et en bonne santé. Et pour cela, il va falloir faire des choix en connaissance de cause !

Cliquez pour tweeter

L’idée des Samedi Santé, c’est de créer un espace entre différents experts de la santé et le public soucieux de maintenir sa santé. Si l’hôpital, c’est l”endroit où l’on va quand on tombe malade, Samedi Santé c’est là où on va pour ne pas tomber malade. Il s’agira de sessions très pratiques et très cibles où tous les détails d’un sujet pointu préalablement annoncé seront abordés sans langue de bois.

Ce Samedi 23 Novembre nous avons échangé, reçu et propagé l’évangile selon la Santé! Le chapitre abordé concernait l’obésité et le surpoids.

Intervenants:

  • Madame Yollande Djivoh Snonounameto: mère, épouse, kinésithérapeute, coach fitness, enseignante à la Faculté des Sciences de la Santé de Cotonou, doctorante à l’Université Catholique de Louvain en Belgique
  • Daniel Dossou: nutritionniste, diététiste
  • Hashim Hounkpatin, médecin spécialiste de médecine préventive.

Un récap ici:

 

Le blog de Arayaa, tout ce que votre médecin n’a pas le temps de vous expliquer en consultation!


Docteur H
Docteur H
Je fais de la maintenance sur la machine la plus extraordinaire qui existe: vous! Et j'adore l'entretenir :) Je ne sais pas attendre que cette machine soit rouillée pour la réparer. C'est pour cela que ma maman me laisse jouer avec des seringues et de l'adrénaline. Je suis médecin spécialiste en médecine préventive, auteur et chroniqueur santé sur la télévision Carrefour.