Vital, l’application mobile qui ambitionne de supprimer les pénuries de sang dans nos hôpitaux!

Le jus de fruit, ce n’est plus du fruit
22 novembre 2018
5 astuces pour faire du sport une routine matinale
4 décembre 2018
Tout montrer

‘’Le sang est un liquide vital. Mais on ne comprend réellement ce concept que lorsqu’on a comme moi frôlé le pire. Ma femme Jeanne avait perdu beaucoup de sang lors d’un accouchement qui avait été difficile. La naissance de notre 2è fille qui était censé être un moment de joie prenait des allures de cauchemar. Pourtant, nous avions fait tout ce qu’il fallait. La grossesse avait été bien suivie et nous avions été à toutes les consultations prénatales. Tout allait bien. Jusqu’à…

Jeanne était rentré dans un coma et admise en soins intensifs. ‘’Etat de choc’’, c’est ce que le gynécologue a dit. Il fallait vite trouver du sang. C’était ça ou perdre la mère de mes enfants. Mon cœur battait à tout rompre. La course contre la montre était enclenchée. Je devais courir plus vite que la mort. CNHU. Pas de sang disponible. HOMEL. Pas de sang AB+. Goho. Pas de sang. Lokossa. Pas de sang. Entre ces différentes destinations, mes multiples appels pour prendre des nouvelles auprès de la famille restée à l’hôpital augmentaient mon anxiété. Les parents n’en savaient pas plus. Un message sur les réseaux sociaux : Besoin en urgence d’un sang de groupe AB+ au CNHU. Je n’ai compris que plus tard. Ce cri de détresse était inefficace. Mais ça, je ne le savais pas encore à ce moment-là. En plus, cela me donnait l’impression de faire quelque chose. De ne pas laisser la fatalité avoir raison de la mère de mes enfants.

C’était une épave qui était assis derrière le chauffeur du taxi en direction de Lomé (Togo). Une épave qui en voulait au monde. Une épave en voulait à l’enfant qui venait de naître. Une épave qui en voulait au chauffeur qui ne roulait pas assez vite à ses yeux. Une épave qui ne savait pas si sa femme était encore en vie.

Je ne sais pas comment les médecins ont réussi à maintenir Jeanne en vie. Tant la situation était critique. Grâce aux deux poches de sang que j’ai pu ramener de Lomé en fin de journée, elle a pu sortir des soins intensifs. Depuis, je suis moi-même devenu donneur de sang régulier’’

Témoignage de Romain, 34 ans

 

Que ce soit un enfant souffrant de paludisme (une des principales causes de mortalité des enfants de moins de 5 ans en Afrique), une femme enceinte, un accidenté de la voie publique, presque tout le monde pourrait avoir besoin de sang. Malheureusement, beaucoup de drames surviennent dans nos familles du fait de son indisponibilité.

Fort de ce constat, une équipe de jeunes béninois, a fait le pari de proposer une solution moderne capable d’apporter une réponse rapide, cohérente et durable aux pénuries d’approvisionnement en produits sanguins labiles. C’est la plateforme VITAL : Une plateforme solidaire, participative et sécurisée développée sous forme d’une application mobile (bientôt disponible sur Apple Store et Google Play).

Comment fonctionne Vital?

Lorsque les stocks de sang commencent à s’épuiser ou qu’un hôpital se retrouve en situation de fortes demandes, l’hôpital/la banque de sang envoie des requêtes d’urgence grâce à la plateforme VITAL. Cela se traduit par l’émission de notifications géolocalisées permettant de cibler les utilisateurs les plus proches. L’aptitude au don des donneurs potentiels est dans un premier temps évaluée (questionnaire auto-administrée)avant que les donneurs compatibles ne soient dirigés vers le centre de don. La procédure s’achève de manière tout à fait classique par le prélèvement du sang (qui sera acheminé au laboratoire pour la réalisation des tests sanguins indispensables à la sécurité de toute transfusion). Le stock de sang est ainsi renouvelé mettant fin aux pénuries.

De plus, VITAL révolutionne le don de sang en mettant la population au cœur du processus. La plateforme engage les utilisateurs à travers des contenus éducatifs, un fil d’actualité dynamique,  des points bonus de fidélité valorisés et la possibilité de partager des informations sur les réseaux sociaux à partir de la plateforme.

Cette plateforme supprime donc le stress financier (déplacements) et émotionnel que subissent au quotidien les populations et supprime le retard à l’administration du sang lorsque le besoin est exprimé.

Vous aussi vous avez vécu des situations difficiles par non disponibilité de sang? Nous voulons vous écouter!

Le blog de Arayaa, tout ce que votre médecin n’a pas le temps de vous expliquer en consultation!


Docteur H
Docteur H
Je fais de la maintenance sur la machine la plus extraordinaire qui existe: vous! Et j'adore l'entretenir :) Je ne sais pas attendre que cette machine soit rouillée pour la réparer. C'est pour cela que ma maman me laisse jouer avec des seringues et de l'adrénaline. Je suis médecin blogueur et chroniqueur santé sur la télévision Carrefour.